Contenu Blog (Partie 3)

blog content

Asymptote

Avec ce cycle d’écriture et lecture, tu découvre ton asymptote potentiel. Quand tu commence une démarche d’excellence et de connaissance parce que tu lis tous les articles, toutes les études, tous les mémoires concernant ton sujet, tu construis une connaissance de qualité. Tu découvres à l’intérieur de toi que tu es excellent dans quelque chose. Parce que dans le monde, tout le monde, sans exception, est bon dans un domaine, il faut juste le chercher.

Vulnérabilité

Etre vulnérable quand nous commençons à écrire sur un sujet. Quand tu vas publier tes articles, il y aura des experts qui vont te lire et se demander : « Mais pour qui il se prend ? ». Il va toujours se passer ça et être vulnérable et accepter d’être vulnérable, c’est d’accepter de n’avoir rien à faire de ça. Etre vulnérable du fait que nous soyons jugé mais de continuer à être dans l’action. C’est comme le discours de Théodore Roosevelt « L’homme dans l’arène ». La vie c’est comme une arène. La majorité des gens regardent les gladiateurs se battre et les critiques mais il y a très peu de personnes dans l’arène. Créer du contenu, c’est le même contexte, c’est une fenêtre vers son cerveau et vers son coeur, c’est plus fort.

Pas seul

a lot of people

Tu n’es pas le seul vouloir construire quelque chose, à vouloir t’exprimer. Dans le contexte économique actuel, il n’y a jamais eu autant de gens éduqué dans le monde. Aujourd’hui, il y a plus de mathématiciens vivants que dans l’histoire de l’humanité donc faire des études et avoir un diplôme n’est pas assez. Il faut faire des choses en créant du contenu. Ecrire ou faire des vidéos sur une sujet qui te passionne est la plus petite étape vers l’action et l’excellence. L’action et l’excellence tous les jours un peu plus, tous les jours un peu plus, ainsi de suite. Ce c’est pas quelque chose qui est fait en 24h.

Dans ce monde où il y a plus de mathématiciens et d’autres scientifiques, il faut devenir un expert. Tout le monde devient expert dans un domaine. Il faut environ 10 000 heures pour devenir un expert, pas tout le monde est d’accord sur ce principe mais il faut du temps pour devenir un expert. Il faut commencer le plus tôt possible à devenir un expert sur un sujet et ce n’est pas parce que tu es un expert sur sujet à un moment que ça va rester ton expertise toute ta vie. Mais en continuant cette démarche de chercher, d’explorer, de décanter, de produire, de créer, tu vas passer d’expertise, en expertise, en expertise. Et ce qui faut garder en tête, c’est que nous vivons dans un monde où c’est difficile de d’avoir du succès dans n’importe quel domaine et il faut être un excellent expert pour réussir.

Ecrire pour l’extérieur

C’est bien d’écrire pour soi-même pour toutes les raisons que j’ai expliqué mais il faut aussi le faire pour le monde entier. Parce que quand tu vas commencer à écrire, tu vas communiquer avec d’autres personnes. Tu vas rencontrer des gens online que tu n’aurais jamais rencontrer, que ce soit des gens comme toi qui n’ont pas beaucoup de connaissance mais qui sont passionnés ou des experts qui sont accessible sur Twitter avec qui tu peux parler de ton blog. C’est de l’or, c’est génial donc se mettre en mouvement dans la création de contenu et la publication de contenu, c’est fondamental.

Cela te permet aussi de faire semblant : « Fake it unitl you make it ! ». L’idée c’est de vendre pour voir si ça marche et ensuite de designer et de produire le truc. C’est vendre quelque chose qui n’existe pas pour voir si les gens sont prêt à l’acheter comme ça nous avons pas besoin de le produire et voir que ça ne marche pas. Il va falloir que tu t’entraîne à faire semblant pour gagner du temps et pour faire semblant de jouer l’excellence. Albert Einstein disait « Genius is 1 % talent and 99 % hard work… ».

Même si tu es en compétition avec toi-même (la compétition la plus difficile), imagine, qu’il y a une personne deux fois plus intelligente que toi. Si tu travailles deux fois plus que cette personne, tu as deux fois plus de chance de réussir que cette personne qui est deux fois plus intelligente que toi. Quand tu vas commencer à t’intéresser à ton sujet de façon extrême et passioné et entrer dans un cercle vertueux, tu vas commencer à travailler dur. Tu vas pouvoir arriver à plus de choses avant la plupart des gens.

Ton blog pourrait devenir une startup

Il y a beaucoup d’entreprises qui ont commencé en tant que blog. Il y a des articles sur internet qui recensent ça et nous voyons que tout à commencé grâce à une passion. Groupon, le site d’énorme réduction limité dans le temps, à commencé avec un blog.

Self-defense

self-defense

Quand tu vas écrire sur ta passion et devenir meilleur, tu vas créer ton quartier général (QG). Dans toutes les conversations que tu vas avoir, tu sais qu’il y a un sujet où tu es hyper bon. C’est ça le quartier général, c’est un endroit où tu es bien. Tu peux aller dans des endroits où tu ne te sens pas en sécurité mais dès que tu es dans ton quartier général, c’est toi qui es en position dominante. Et quand nous avons un truc comme ça, cela créer une énorme confiance en nous et ça nous permet de faire beaucoup plus de chose.

Luck surface

Publier à l’extérieur permet d’augmenter ta « luck surface ». Une surface de chance de 1, par exemple, c’est d’écrire une lettre dans une bouteille et de la jeter à la mer pour trouver l’âme sœur. Cela est « Luck surface :1 ». Tinder, « luck surface :10 000 ». C’est cela la « luck surface », c’est augmenter le rapport à la friction au monde pour pouvoir créer de la chance. Il y aura des haineux qui diront : « Oui, mais il a eu de la chance, il avait un blog, c’est pour ça qu’il a trouver ce job, blah,blah,blah ». Mais non, ce n’est pas de la chance, c’est juste augmenter la « luck surface ». Augmenter la « luck surface » avec les personnes qui partage la même passion.

Connexion asynchrone

Cela permet aussi des faire des connexion asynchrone avec les gens. Quand tu publie des articles dans ton blog, typiquement, il y a le réseau n°1 qui va fonctionner, les personnes qui lisent l’article le jour de sa publication. Mais cet article sera aussi référencé dans Google et des gens vont lire l’article 1 an ou 3 ans après et ils vont prendre te contacter.

C’était la dernière partie de « Contenu blog », j’espère que ça t’as motivé de te mettre à l’action pour faire de ta passion, ta profession.

-Steph