La Mentalité Du Lundi (Part 2)

monday

A) Enlever Le Bouton « Reset » Du Plan

Qu’est ce qui fait que le lundi est spécial. C’est un jour magique où on peut avoir de meilleurs résultats ?

Le fait que le calendrier indique que le lundi est le début de la semaine ne veut pas dire que tu vas soulevé plus de poids ou brûler plus de graisse que le jeudi.

Prends 5 minutes pour méditer sur ça : le lundi est juste un jour.

reset button

Est-ce que c’est parce que c’est le début de la semaine d’école ou de travail que c’est le début de tout. Une fois que tu as réalisé cela, tu peux commencer ou (recommencer) ton programme n’importe quel jour de la semaine et c’est plus facile pour rester sur la bonne voie.

J’ai un ami qui m’a conseillé de commencer mon programme un jeudi. Ma motivation a été boosté tout le week-end pour continuer. En plus d’habitude le lundi c’est le jour des pecs, en ce qui me concerne c’est un autre jour de la semaine ce qui fait que j’ai tous les bancs pour moi.

J’en connais même qui prennent le lundi comme jour de repos. Ce qui les arrange vu qu’au boulot c’est une journée vraiment occupé.

B) Apprendre A Faire Des Petits Erreurs.

Si tu penses que ce qui t’empêche d’atteindre tes résultats est de ne pas respecter à 100 % ton régime, il faut que tu minimises tes petites erreurs alimentaires, minimises l’impact.

mistake error

Apprends à gérer tes petites erreurs alimentaires signifie que tu es confortable avec le fait que des fois, tu triches avec la nourriture. Personnes n’est parfait, surtout avec l’alimentation et manger la moitié d’un cookie ne va pas ruiné la transformation de ton corps.

Si tu acceptes ça, ce sera plus facile pour toi de continuer ton programme plutôt que de l’arrêter pendant plusieurs jours.

Ta Santé Est Une Richesse

Regarde cette situation : Tu es en voyage à l’étranger et tu perds 500.-. Si tu es comme la plupart des gens, tu ne vas pas dépenser le reste de ton argent n’importe comment, tu vas réorganiser ton budget pour le reste du voyage. Ton régime, c’est la même chose.

Imagine que tu as un compte bancaire de calories. Si tu triches, c’est que tu as dépensé tes calories dans quelques choses de frivole. Une fois que tu as dépensé ta somme de « calorie frivole », fait tout ton possible pour arrêter de dépenser n’importe comment. Commence ton budget avec 300 ou 400 calories par semaine et gère ça.

Tu vas avoir de la discipline sur ton alimentation et avoir une attitude différente sur ton régime et tricher. Bien sûr cela va prendre un peu de temps pour apprivoiser ces petites erreurs et oublier la mentalité du lundi.

Mais ton premier pas est d’être conscient et juste lire cet article te sera d’une une valeur inestimable pour t’aider à faire ces changements qui t’aideront à atteindre tes objecifs.

health wealth

Que ce soit pour enlever la tentation de faire un nouveau départ ou l’attitude de tricher avec l’alimentation, ton meilleur plan est de régler le problème le plus vite. Gâcher 1 repas sur 4 n’est pas la fin du monde, ni gâcher 1 jour sur 7.

Développer une vrai compréhension et utiliser ces concepts te donnes les meilleurs chance pour avoir du succès.

Le régime que tu suis dépend de tes goûts et de tes objectifs mais les stratégies ci-dessus t’aideront à rester sur la bonne voie.

Prendre le contrôle de la mentalité du lundi et apprendre à gérer les petites erreurs sont 2 étapes nécessaires pour éviter les pires déceptions et de marcher sur le chemin du succès.

Guide pour être Superhumain (Sélectionner un programme et cliquer sur “Log in as a Guest”).

-Steph

Les Priorités Du Régime (Part 2)

 body nutrition

L’auto-protection et l’avertissement est évident que je dois le faire ici pour éviter quelques remarques sarcastiques des haters « à nouveau, pas une science exacte» et «c’est une information basique » et « bla bla bla ».

Cela dit, je veux d’abord faire une présentation et parler des les variables.

  • L’apport énergétique – C’est le nombre total de calories que tu prends. Rappels-toi, les calories sont une unité d’énergie, pas de la nutrition;. ils sont utilisés pour alimenter ton corps. Ta consommation d’énergie et ta production d’énergie sont tout les deux mesuré en calories et devrait être mis de côté de plutôt que de l’utiliser pour déterminer tes progrès.

  • La typologie des aliments – J’utilise ce terme parce que je ne sais pas utiliser pour faire la différence entre les type de régime. Donc, ta typologie pourrait être Paléo ou végétarien ou végétalien ou omnivore, etc. Essentiellement, il est le fourre-tout de base pour décrire tes habitudes alimentaire.

  • Macronutriments – également connu comme la composition de tes produits alimentaire individuels. Il existe trois macronutriments: glucides, protéines et graisses. Chacune d’elles est importante et pour t’aider dans ton régime pense à «faible en gras» ou à « faible teneur en glucides ».

  • Chronométrage des repas – cette variable a essentiellement à voir avec combien de fois ou quand tu manges ta nourriture; combien de repas tu manges par jour (6 vs 3, par exemple), si tu manges toutes les 2-3 heures ou faire un certain type de jeûne.

  • Combinaison des aliments – en gros, manger des aliments avec d’autres aliments (ou éviter des aliments).

Maintenant, cela est à la fois le détail des composants individuels de changement de régime alimentaire et l’ordre dans lequel ils doivent être manipulés.

« La perte de poids se résume à l’équilibre de l’énergie – si tu brûles plus que tu manges, tu perds du poids et ça n’a pas d’importance ce que tu manges ».

Je veux dire, ouais, bien sûr. ça le mérite.

L’équilibre énergétique est importante ; et si nous avons appris quelque chose du régime « Twinkie » quelques années en arrière, c’est que si tu gardes tes calories suffisamment bas, tu vas perdre du poids. Même si tu manges Twinkies.

twinkies

Le truc est qu’il est possible de perdre du “poids” en se basant sur des aliments avec une faible teneur en calories, quelles que soient l’aliment que tu manges. Mais ce c’est pas une méthode durable.

En outre, même avec de faible teneur en calories, les aliments que tu manges fonctionneront. Manger 1000 calories de Twinkies va avoir un effet différent sur ton métabolisme et aussi la réponse hormonale que de manger 1000 calories de steak.

Pour finir , il est 100% impossible d’avoir les progrès que tu veux si tu réduis simplement les calories. Tu va perdre du poids, mais tu ne auras probablement pas l’air d’aller très bien. Alors, quel est le point ?

« La nutrition est plus que de l’énergie qui entre et de l’énergie qui est utilisé ! »

energy balance

Oui, évidemment. Toutefois, sauf si tu as un trouble métabolique, il est toujours le facteur le plus important. Même si tu apportes des modifications aux aliments que tu manges.

« Si tu fais un régime Paleo, Vegétarien, etc, tu ne dois pas t’inquiéter au sujet des calories »

Ta typologie alimentaire est très importante. Mais peut-être pas pour la raison que tu pense.

Je ne vais pas faire d’argument sur le régime Paléo (parce que je pense que c’est cool), mais parce que je connais beaucoup de personnes qui l’utilisent, je vais l’utiliser comme mon exemple de base.

Et ce n’est pas parce que le régime Paléo est cool qu’il est le seul régime pour avoir une bonne santé ou perdre de la graisse.

Tout d’abord, tu ne peux changer pour le Paléo aussi facilement parce que cela implique pour la plupart des gens d’éliminer 90% de ce qu’ils se sont “autorisés” à manger avant le changement. C’est une refonte globale des habitudes alimentaires.

paleo diet

Deuxièmement, quand quelqu’un fait un changement de système alimentaire qui est très restrictive, ils vont manger moins qu’auparavant. Il existe de nombreuses raisons à cela, le plus évident est qu’il y a moins d’aliments autorisés à manger, tu ne pas mangeras pas autant de nourriture. En fait, il a été démontré que lorsque les gens ont moins d’options alimentaires, ils mangent moins et vice versa.

Il faut reconnaître le fait que ces régimes ont tendance à aider les gens à s’auto-réguler en fonction de leur apport calorique. Une fois que tu élimines les aliments transformés, il est beaucoup plus difficile de manger les 3500 calories que tu prenais avant.

Les aliments Paleo, par exemple, vous remplissent; si tu as déjà eu un “mauvais” jour alimentaire sur un régime alimentaire normal, tu as peut-être pris 4000 calories. Essaye de manger 4000 calories de nourriture Paleo est beaucoup plus difficile; les viandes et les légumes ne donne pas vraiment envie d’en manger plus.

Cela ne veut pas dire que d’un point de vue isocalorique le Paléo (par exemple) est meilleur que manger des Twinkies; comme je l’ai couvert, ce n’est pas le cas. Ta réaction hormonale et métabolique avec ces aliments sera mieux et tu auras une meilleure santé. Point final.

“Oh, si tu acceptes, Paléo est la solution ?”

Ecoute bien, ce n’est pas ce que j’ai dit. Regardez, il n’est pas sorcier de comprendre que les chances, pour la plupart des personnes suivant un régime biologique sans aliments transformés, soient meilleurs. Mais tu ne peux pas simplement mettre une étiquette et dire que l’apport énergétique est la seule chose importante.

Ceci est la chose qui me gêne concernant les gens les plus dogmatiques au sein de la communauté Paléo. Ils refusent de reconnaître qu’une stratégie alimentaire supérieure n‘annule pas complètement les lois de la thermodynamique. HA.

Ce n’est pas un coup de gueule, mais dire à quelqu’un de ne pas à avoir à se soucier des calories dans son régime alimentaire est faux- c’est dingue. Cela signifie que si tu manges 8000 calories et que tu as seulement besoin de manger 2000, tu vas allez prendre du poids.

Certes, tu vas probablement prendre moins de poids en mangeant 8000 cals de steak et de légumes que si tu fais ça avec 8000 calories de gâteaux. Mais un énorme excès calorique va encore entraîner des changements dans la composition corporelle.

Pour citer le philosophe Dark Vador, “Recherche dans tes sentiments; tu sais que c’est vraie “.

Pardon. Ce n’était pas de la science, je me suis un peu enflammé. Passons.

“Maman dit que les calories sont le diable, Colonel Sanders !

Il suffit juste de les éliminer et tu seras très bien “.

la manipulation des macronutriments est un pièce très puissant du puzzle; mais il n’est pas la seule chose que tu dois regarder. Si tu laisses tomber les glucides, tu vas perdre du poids pendant un certain temps. Surtout si tu as beaucoup de graisse à perdre. Mais, sans autres ajustements, tu vas caler assez rapidement.

macronutriment

Encore une fois, tu as à te soucier de la consommation globale d’énergie. Tu as tendance à manger moins sur les régimes faibles en glucides. Ou de manger plus de glucides qui te rends susceptibles de manger plus, car ils remplissent moins l’estomac.

Bien sûr, l’élimination des hydrates de carbone a une tonne d’avantages hormonale, qui est une des raisons que je recommande fortement, notamment dans les phases initiales de la plupart des régimes. Cependant, je ne suggère pas que ceci est la seule étape que tu dois prendre ou même l’étape la plus importante sur la route pour avoir un meilleur corps, c’est trompeur.

“Oh, essaye juste jeûne par intermittent et ne te t’inquiètes de rien d’autre”.

J’aime le jeûne. Je le fais réellement et véritablement. Je serai le premier à admettre ça tend à aider les gens à perdre du poids car ça aide à réguler l’apport énergétique.

Pour commencer, il est plus difficile de trop manger si tu as des périodes réservés durant lesquelles tu ne mangez pas du tout. En outre, le jeûne aide en termes de contrôle de l’appétit … ce qui contribue également à manger moins. Etc.

Bien sûr, le jeûne fonctionne pour d’autres raisons comme des avantages hormonales dont je parlerai dans un autre article.

Ce qui signifie que tu ne peux pas “juste essayer SI” et ne pas te soucier d’ajuster les autres choses.

fasting

De toute façon…

Comme tu peux le voir avec mes arguments, je pense que toutes ces choses sont importantes. Pour certaines personnes, modifier ces choses va donner des résultats; en fait, pour quelques personnes, changer une chose va donner de meilleurs résultats sans oublier d’ajuster deux,trois variables. Au moins à court terme.

Cependant, dans l’idée absolu, il n’y a pas UNE CLE que tu peux changer qui donne des résultats cohérents dans le temps, du moins pas si tu veux aller au-delà de tes anciens résultats.

Et donc, toutes les variables dont j’ai parlé sont toutes importantes dans une certaine mesure, comme je l’ai fait allusion, certains sont un peu plus importantes que d’autres. Ou, au moins, serviront plus pour les points de levier.

Donc, pour représenter les choses mathématiquement, je t’ai fait ceci :

Les priorités d’un régime amaigrissant version Stephane:

  • Apport énergétique – 33-43 %

  • Typologie des aliments – 25-35 %

  • Macronutriments – 20 %

  • Chronométrage des repas – 10 %

  • Combinaison des alimentaire – 2 %

Comme tu as pu le voir, par respect pour ceux qui veulent critiquer, je t’ai laissé pour une gamme d’effets pour les deux premiers car je pense que cela varie de personne à personne. Mais, il est sacrément précis.

Si tu veux maximiser les résultats à l’absolue, concentres-toi sur les changements à ces variables, dans cet ordre. Point final.

Rappelles-toi que quand tu dois suivre un régime, ce n’est pas juste quoi changer – c’est dans cet ordre que tu fais le changement.

Maintenant, va dire à tout le monde ce que tu sais parce que mon ami, le savoir est la moitié de la bataille.

-Steph

Les priorités du régime (Partie 1)

nutrition

Tu vois, la nutrition a beaucoup de variables. Si la modification de la composition de ton corps est une équation, chacune de ces variables a une place. Comme toutes les variables sont importantes pour un degré ou un autre pour obtenir les meilleurs résultats possibles, tu auras envie de les régler dans le bon ordre.

Retour à la classe de Math

Je sais je sais. On t’as dit, “il n’y aura de math”.

Ne t’inquiète pas; tu n’auras pas à vraiment à faire de math; Je veux juste faire une analogie pour te montrer.

Lorsque tu étais en train d’apprendre les maths, dès le début, tu as probablement appris le bon ordre des opérations : parenthèses, exposant, multiplication, division, addition, soustraction. Tu as appris que cela devait être fait dans cet ordre.

math class

Cela est important. Si tu ne connaissais pas l’ordre et que tu étais face à une équation complexe, tu aurais aucune idée de comment la résoudre. Faire des choses dans le désordre ne sera pas, en général, un travail bien. En supposant que tu pourrais effectivement «résoudre» l’équation, la réponse serait presque certainement fausse. Et tu serais hyper frustré.

Ce qui nous ramène au régime et mon point de vue.

Une équation de base pour changer le corps

Comme je l’ai dit, faire changer ton corps est comme une équation. Contrairement aux maths, ce n’est pas une science exacte, mais heureusement, c’est une science, et nous en savons pas assez sur le corps pour faire des déclarations verdicts.

Les variables principales de la composition du corps seraient nutrition, exercice, récupération, style de vie et supplément alimentaire.

La truc principale est que tu as besoin de te concentrer sur ces choses et c’est dans cet ordre que tu dois le faire.

body equation

Sans aucun doute, la nutrition est le point de levier le plus puissant. Je pense que nous pouvons tous être d’accord dessus. Les gens demandent toujours des pourcentages donc si tu veux un tableau, le voilà :

  • Nutrition – 51%

  • Exercice – 29%

  • Récupération – 10%

  • Style de vie – 9%

  • Suppléments alimentaires -1%

C’est 100%, vrai ? Quelqu’un vérifier mes calculs. D’accord, bien.

Quoi qu’il en soit, la plupart des coach de fitness seraient d’accord avec ce tableau.

Évidemment, ce c’est pas exactes à 1000 % et chaque variable influence les autres. Si ton style de vie consiste à sortir 6 nuits par semaine et faire la fête, ta récupération sera pourri , etc.

Nutrition, Régime et comment faire des changements (Si tu veux changer)

Si la nutrition est la chose la plus importante pour apporter des changements à ton corps, faire des changements dans ton alimentation est aussi important, vrai ? Exact.

Cool, nous sommes d’accord là-dessus. Nous pouvons également admettre que des changements de ton alimentation dans le processus pour modifier ton apparence est appelé un régime amaigrissant. Et comme nous n’avons pas peur de ce mot, personne ne va être traumatisé.

Donc, un régime amaigrissant. En surface, ça semble assez simple: faire des changements (positifs) dans tes choix alimentaires et tu verras les résultats.

Cela est vrai à la surface et en profondeur, mais il bon de savoir quoi changer et quand changer pour ne pas être embrouillé.

Comme le fitness lui-même, la nutrition et les régimes amaigrissants ont un certain nombre de composants ou variables individuels; Ces variables comprennent tout, du type de nourriture que tu manges à la quantité de nourriture que tu manges lorsque tu manges, de la composition de l’aliment et quelles autres aliments sont mangé avec.

Et comme les maths, certaines de ces variables ont plus de poids (désolé, pas pu résister) dans l’équation globale; non seulement ils vont avoir un impact global plus grand, mais souvent rester concentré sur ces choses en premier est le seul moyen de voir les progrès.

diet

Cependant, ton corps n’est pas aussi clair et net qu’un problème de math; les choses changent comme nous allons voir plus loin dans l’équation et il y a très peu de constantes pour équilibrer les variables.

Ce qui signifie que ces choses vont avoir des valeurs totales différentes pour différentes personnes et des effets différents sur l’ensemble du processus.

Il est frustrant de ne pas savoir exactement comment ou ce qui va être le facteur décisif pour que tu arrives là où tu veux être. MAIS – nous savons l’ordre général. Un grand nombre de spécialistes de la nutrition semblent tellement perdu dans la guerres des théories spécifiques qu’ils perdent de vue le tableau d’ensemble.

Moi ? Voilà ce que je veux te montrer: les grandes ligne pour suivre un régime et les choses qui doivent être changées dans l’ordre qui mènera aux plus grands changements globaux. Les détails seront expliqué dans la 2e partie.

-Steph

Aliments Complets ou Grains Entiers

whole grain food

Je me souviens quand ma mère me disait que c’était bon de manger du pain « aux grains entiers » ou du pain « complet », j’aimais bien le goût. Par la suite j’ai découvert qu’il y a aussi des bagel, muffins, pâtes et plus encore.

Je suis persuadé qu’on vous a déjà expliqué que le pain blanc aux grains raffinées était pas bon pour le corps, du coup, j’imagine que vous vous dites que les aliments aux « grains entiers » ou « complets » sont meilleurs. Moi aussi, je me suis dit ça, c’est logique mais par curiosité, regardons ça de plus près.

Dans cet e-book, je ne vais pas vous parler de l’alimentation faible en glucide. Les glucides utiliser de façon modéré peuvent être sain pour la santé, c’est juste qu’il faut choisir les bonnes méthodes. Par contre, ça ne veut pas dire obligatoirement que les aliments aux « grains entiers » sont le top.

Par rapport à d’autres cultures, les cultures de grains entiers ne sont pas cher à faire pousser et à traiter. Facile à déduire que les grande entreprises de l’alimentation gagne beaucoup d’argent avec et encore une fois ils vont utiliser un marketing astucieux pour vous faire croire que c’est « sain ».

Une des chose qui se passe avec les grains entier, c’est que les pains et les céréales stimule vite votre glycémie, ce qui fait faire un pic d’insuline et vous donne envie de manger plus, plus tard.

Pour résumer, sans le savoir vous manger plus de calories !

Les produits aux grains entiers ont beaucoup de calories avec un faible taux de quantité nutritionnelle. Par exemple, le gluten est contenu en grande quantité dans le blé et les céréales alors qu’un grand pourcentage de la population à un niveau d’intolérance au gluten, ce qui pose un nouveau souci.

Pour être plus précis d’après une étude, la population a un petit degré d’intolérance de 50-70 % au gluten dans plusieurs céréales, dont le blé est le pire.

Quand on y pense notre systèmes digestif a eu pendant 200 000 un régime alimentaire qui ne contenait pratiquement pas de graines ou de céréales. Dans l’ancienne alimentation humaine, il n’y avait pas toutes la quantité d’alimentation différente qu’on a d’aujourd’hui. C’est clair, imaginez comment c’était en 1900, c’est la folie.

Il y a seulement quelques milliers d’années, quand l’agriculture est devenu importante que les grains et les céréales ont été plus utilisé dans l’alimentation. Ce qui fait que nos systèmes digestif ne sont pas encore adapté pour en consommer en grande quantité.

Et tous cela pour devenir plus gros avec de nouveaux souci de santé !

Encore un thème important concernant les grains….

Comme l’opium, le blé entier a des propriétés addictives…..et oui….

Dans son livre Wheat Belly, le Dr. Davis montre des preuves très convaincantes à ce sujet. Le blé contient des éléments nommé « exorphines » qui ont le même effet que les médicaments à base d’opium dans votre cerveau. C’est pour cette raison que les gens ont de la peine à arrêter de manger leurs pains, céréales, pâtes ou muffins préférés. On est accro à cette nourriture.

C’est quelques chose que je connais et cela m’arrive encore, je l’avoue, de craquer en mangeant tout un paquet de muffins en moins d’1 heure.

Mais attendez, attendez, ce n’est pas fini, le blé a une sorte d’amidon qui augmente rapidement votre taux de sucre dans le sang. Encore plus que le sucre de table, ce qui a comme effet de vous VIEILLIR plus vite. Tout ça à cause de cet amidon qui enclenche le processus de « glycation ».

Bon, je sais que vous ne pouvez pas enlever les grains entiers de votre alimentation et franchement c’est pareil pour moi…..mais pas de panique, il y a quelques astuces pour équilibrer tout ça et booster vos résultats pour perdre votre graisse.

Steph

Manger Épicé Peut Prolonger La Vie

 spicy mouth

Les personnes qui mange épicé 6-7 jours dans la semaine ont tendance à vivre plus longtemps comparé aux personnes qui mange épicé moins d’une fois pas semaine, suite aux résultats des recherches fait au Pekin University Health Center et publier dans le The British Mediccal Journal (article en anglais).  L’étude qui a suivi 487 375 personnes démontre que les personnes qui épice le moins leurs plats avaient un taux de 14 % inférieur à celui du taux moyen de mortalité.

Bon, il est vrai que je suis fan de nourriture épicé mais il faut souligné que l’étude de dit pas quel nourriture épicé provoque la longévité.

«Les futures recherches seront nécessaires pour établir si la consommation de la nourriture épicée a le potentiel d’améliorer la santé et de réduire la mortalité de façon direct ou si elle est lié à un régime alimentaire et un style de vie» écrit Dr. Nita Forouhi, qui a participé à l’étude. Forouhi suggère que la nourriture épicée peut aider à motiver les gens à boire plus d’eau,-ce qui est toujours un grand plu. Elle note également que la longévité épicée était plus forte chez les personnes qui évite de boire de l’alcool, ce qui pourrait laisser entendre que les personnes qui consommaient des aliments épicés mènent une vie plus saine.

Mais la nourriture épicée peut avoir certains avantages intrinsèques . La capsaïcine, produit chimique principal dans les piments peuvent avoir des effets anti-obésité, anti-oxydantes, anti-inflammatoire, anti-cancer et anti-hypertension.

Les plats et ingrédients épicés existent dans de nombreuses cultures et sont devenus de plus en plus accessible. Les sauces pimentées habituelles comme le Sriracha et le Tabasco, sont carrément populaire, mais il ne fait pas avoir peur de sortir de votre zone de confort. Faisons un petit tour à travers le monde pour voir les nourritures épicées.

Gochujang

Gochujang

Gochujang qui ce traduit «pâte de piment» est utilisé dans de nombreux plats coréens. Il est très épicé et salé, ce qui ajoute une grande saveur. Vous pouvez le manger tout seul comme dip pour tremper des légumes frais tels que les concombres et carottes. Vous pouvez l’ajouter dans une soupes ou l’utiliser pour remplacer le Sriracha / Ketchup.

Annatto

annatto

Cette graine vient d’Amérique latine. Elle est connu pour sa forte couleur, que les entreprises alimentaires utilisent pour avoir cette couleur familière dans le fromages, beurre et la margarine. La saveur est décrit comme étant légèrement poivré, terreuse et musquée. Vous pouvez tremper les graines dans de l’huile, le broyer pour avoir une poudre ou en faire de la pâte. Il est souvent utilisé avec les fruits de mer et la volaille.

Bhut Jolokia (Ghost peppers)

Bhut Jolokia Ghost peppers
SONY DSC

Le Bhut Jolokia qui vient d’Inde a fans du monde entier. Il est connus pour être le piment le plus épicé dans le monde. Donc, quand je dis d’en manger avec prudence, croyez-moi sinon aller voir cette video. Je ne conseille pas vraiment de le manger directement, vous pouvez l’ajouter à de l’huile pour le mettre sur vos plats. Lors de sa préparation, vérifiez que vous avez des gants, frottez toute les surfaces qu’il a touché et garder une distance de sécurité pour votre visage. Et le conseil le plus évident de tous: Ne pas se frotter les yeux. 

Kimichi

Kimichi

Un autre aliment de l’alimentation coréenne. Le Kimichi est essentiellement du chou nappa, sel, ail, gingembre, sucre et gochugaru (piment rouge de Corée). Il est facile de le faire à la maison. Ce plat à de nombreux avantages nutritionnels : Il aide à la digestion, aide le système immunitaire et ralenti le vieillissement.

Harissa

Harissa

Le Harissa est un condiment qui est largement utilisé en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. C’est une pâte épicée avec du chili, ail, huile d’olive, et diverse épices. Il peut être utilisé pour pratiquement tout, du dips au à la marinade.

-Steph