Manage Your Amino Acids

amino acids

What’s up ? This is THE stephane ANDRE !!! I watched a Jamcore DZ’s video  and I learned some good stuff.

To put it simply, protein is an assembly of amino acids which means that you have to eat protein so that your body can have amino acids. There are a total 20 amino acids, 8 are essential and 12 nonessential. Be careful, nonessential amino acids are also needed. When you see an amino acid with the word « star », it means that it’s an important amino acid to be in shape.

What we call essential amino acids are those that our body doesn’t not produce. That’s why you have to look for them from an outside source. This outside source is the food you eat in the form of meat, egg, fish, dairy product, etc. And it’s possible that the outside source is whey protein powder in concentrate, isolate or hydrolyzate form.

Each amino acid has one or more important functions that’s why I’m only going to talk about important functions to be in shape.

amino acids table

Essential amino acids

Here are the 8 amino acids :

Lysine

This amino acid transports calcium to your body and reduces the tryglycerin’s rate.

Isoleucine, Leucine and Valine are BCAA (amino acids star)

These 3 amino acids have the function of giving energy, repair muscle tissue, anticatabolic, helps in congestion (pump) and helps burn fat.

Methionine

This amino acid is an antioxidant, helps in burning fat in the liver.

Threonine

This amino acid creates elastin and collagen, it’s for the skin. This is beneficial for slowing down old age.

Phenylananine

This amino acid increases alertness.

Tryptophane (amino acids star)

This amino acid reduces appetite and promotes sleep. It’s also a precursor of serotonin, that is to say gives you a good mood.

Nonessential amino acids

Here are the 12 amino acids :

Histidine

This amino acid helps recovery and growth.

Arginine (amino acids star)

This amino acid is the Viagra of amino acids. It’s also the precursor of nitric oxide which helps with congestion.

Glutamine (amino acids star)

This amino acid helps to be focus, to have more energy and helps with recovery.

Aspartic acid

This amino acid increases testosterone but is not definitive. There has been a lot of scientific studies concerning this amino acid but unfortunately, it has not been 100% proven that aspartic acid naturally increases testosterone. This is why it’s interesting to read the latest scientific studies on amino acids because we’ll discover new things.

Gutamic acid

This amino acid is a neurotransmitter and it’s also used as a fuel of the brain.

Cysteine

This amino acid a detoxifier for the liver, fat burner and antioxidant.

Ornithine (amino acids star)

This amino acid derived from arginine. It increases your growth hormone, increases your sleep and gives you more vitality.

Glycine

This amino acid increases your energy and helps the synthesis of creatine.

Proline

This amino acid protects your joint.

Serine

This amino acid increases your energy, your memory and focus.

Taurine

This amino acid increases your energy, focus and endurance.

Tyrosine

This amino acid is important for the body because it regulates your hormones which are dopamine, epinephrine and adrenaline.

Amino acid derivatives

These amino acids are not part of the list of essential and nonessential amino acids because they derive from these 2 lists.

L-Carnitine (star)

This amino acid derives from Methionine and Lysine. This increase your energy, helps burn fat in your liver and burns fat.

Citrulline Malate (amino acids star)

This amino acid derives from Arginine which allows you to produce more Arginine in your body, helps to create more nitric oxide, more vasodilatation, more congestion, more endurance and more recovery buffer of lactic acid.

Choline and Inositol

These amino acids derive from Methionine and Serine. This helps in burning fat in the liver, helps to focus and it’s a fat burner.

amino acids food source

amino acids food source bcaa

If you don’t read my article about protein, click here.

Subscribe to my newsletter and share this article if you think it can help someone you know. Thank you.

-Steph

P.S. If you’re in Miami and you like Caribbean food, go to my cousin’s bistro to eat Haitian food, click here.

Understand How Your Workout Works In Your Body (Part 1)

body anatomy

I watched a Jamcore DZ’s video  and I learned good stuff.

I will talk about the training or workout. It’s a simple subject but everyone is lost because of theories and training systems.

A training is a physical activity and we will return to the basic seeing the effects of a training in your body.

Why when we train we like to look at ourselves in the mirror and that makes us happy ? This is what we will see.

Training

training workout

Whenever we do an action, there is a reaction. When we’re training (lifting weights), there is an increase in oxygen consumption then, an increase in blood circulation and then, congestion of the muscle. Congestion depends on 3 important things : nutrition, H2O and muscle isolation.

Nutrition must be the best as possible. Water consumption must be high. Learning to master to isolate the targeted muscle during a exercise allows you to increase the possibility of having a huge muscle.

After the congestion (nutrition, H2O, isolation), there is sweat then, there is the release of hormones called endorphins. Endorphins will make you feel good. It’s happiness and it’s at this moment that you will look at the mirror to appreciate your body.

It’s the process of your body when you do a physical activity (training).

All training programs don’t work for everyone

training workout program

There are training programs that are good for you and some are not. To discover this, there are 2 principle :

  • Execution and mastery of the exercise

  • The experience that comes with time

These 2 principles aim to improve your ability to isolate muscle during exercise. Which means working the targeted muscle without the help of another dominant muscle. I wrote an article about it .

Joints

joints body

To master an exercise, it’s also necessary that you know your joints like oversupination, overpronation or valgus. Choose intelligently your exercises allows you to not break your joints (injury, tendinitis and muscle tears). Don’t do an exercise because someone told you it’s the best exercise in the world, choose an exercise adapted to your morphology.

For example for me, I know that I have the valgus , which means that when I do barbell curls to work my biceps, I have pain wrist. When I do barbell curls with an EZ bar, I have less pain. When I do dumbbell curls, I have no pain, it’s perfect. So for me, the best exercise for my biceps is the dumbbell curls and not the barbell curls because I know my joints.

Another example. When I walk, my feet are outside so when I squat my feet are outside and that’s happiness. If a person tells me that I have to squat with my feet in parallel because it’s the best position in the world, I could say : « Shut up, I know my morphology better than you because I have studied my morphology ».

The elements that influence the exercice’s performance are experience, joint’s flexibility and the respect of the biomecanics laws.

That’s why I’m telling you that you shouldn’t validate a piece of advice without having tested it on yourself. On internet, you can find video like « The 5 worst exercises ». These videos aren’t based on different type of morphologies, so they are not relevant information, it’s just to make buzz. If you want to work on your biceps, try several different exercises and keep the one that suits you best.

Here is another story. I watched a Christian Guzman’s video where he was doing the overhead triceps extension with an EZ bar. I did this exercise for 1-2 months and I noticed that I didn’t have a good feeling even if I had a good execution of the movement. I started looking for another exercise of the same type to work my triceps and I found the lying dumbbell triceps extension and now, it’s perfect.

I needed time to learn the exercise, realize that this exercise didn’t fit my morphology and find another better fit.

You may think I lost time testing this exercise for 1-2 months but I gained experience with this story. It’s by testing yourself the things you can know what is good and what is not good for you. Experience is the knowledge of things voluntarily acquired through pratice in the reality of life.

Share this article if you think it can help someone you know . Thank you.

-Steph

Tempo Pour Gagner Du Muscle

tempo

Est-ce que tu as un niveaux moyen/intermédiaire ?

Petit définition : d’après le NCSA (the National Strength and Conditioning Association), un débutant est une personne qui depuis moins de 2 mois fait un entraînement de résistance (soulevé de poids). Une personne avancée, le fait depuis plus d’1 année et une personne intermédiaire le fait depuis 6 mois, 2-3 fois par semaine de façon constante.

La majorité de nous se situons dans la catégorie intermédiaire ou avancée. La définitions au-dessus a beaucoup d’importance car sans ça, je ne pourrais pas écrire cet article. Le problème de cette définitions présuppose que tu fais une progression linéaire, ce qui veut dire que constamment tu deviens plus sec, plus fort et tu améliores tes techniques d’exercices.

La réalité est que la majorité des personnes font des progrès accessoires et pourtant ils continuent de soulevé des poids (parce que c’est cool) et ne connaissent jamais de véritable progrès.

weight progress

La majorité des gens dans cette catégorie on besoin d’une de ces deux choses :

  • S’entraîner avec un coach : un coach avec assez d’expérience pour comprendre que tu as perdu ton âme dans le désert du niveau intermédiaire.

  • Comprendre que les exercices sont une science et étudier les nuances pour avoir des progrès dans les phases de stagnations.

Les nuances pour gagner du muscle

Tout le monde a remarqué que le tempo pour soulevé les poids joue un rôle important sur la taille et la qualité du muscle.

Le tempo est la vitesse du mouvement de l’exercice pendant une répétition. Quand tu fais attention à ça, tu favorises une plus grandes sécrétion d’hormone de croissance, une meilleure synchronisation des neurones et une meilleure synthèse des protéines. Ce sont des éléments essentiels pour devenir plus fort et sec. Tu as juste à appliquer les bons concepts au bon moment.

Le temps sous tension

Le tempo est une entité distincte du Temps Sous Tension (TST) mais ils ne sont pas séparé ; le tempo est tout simplement une sorte de TST.

time under tension

C’est quoi le Temps Sous Tension ?

La meilleur façon d’expliquer le TST est de penser à elle comme la totalité du temps où un muscle est placé sous stress. Cela inclut le tempo d’un exercice mais aussi d’autres pratiques d’entraînements comme la densité et les isométriques.

Tout ce qui donne plus de stress à un muscle plus longtemps est généralement avantageux pour gagner du muscle et être plus sec.

L’importance du temps ne peut pas être sous-estimée. Le timing pour faire un exercice donne de stress sur un muscle et dans ce timing, les membranes cellulaires commencent à gonfler (la congestion), ce qui oblige aussi la vasodilatation et un afflux de nutriments pour réparer la zone endommagée.

C’est une technique intense crucial.

Le tempo (exercice au ralenti) + les cellules qui gonflent + les nutriments = Succès.

Le tempo est un facteur important dans l’équation et peut aider à crée le tonus musculaire mais ce n’est pas le facteur le plus important.

Temps, Tempo et Combiner Les Deux

Maintenant que tu connais le truc, nous allons prendre ces nouvelles connaissances et te donner des nouvelles méthodes à utiliser à la gym.

La dernière série

Voici ce que tu fais : prends une pause de 60 secondes après ta dernière série puis diminue le poids d’environ 20 %. Après la pause, fais une série de 25 reps. Avec une bonne technique, contracte tes muscles tout au long de l’exercice quand tu soulève et abaisse le poids.

Les bénéfices de ça est l’utilisation et le développement des parties du muscle que tu ne connais pas ainsi toutes les parties de ton muscle est en congestion.

Isotension

l’isotension a été crée par l’entraîneur de bodybuilder John Meadows ; C’est vraiment douloureux et va remettre en question ton envie de continuer mais si tu veux sortir de ce physique médiocre, tu dois continuer.

Soyons super créatif, ok ? Dis à tes proches que tu ne vas pas leurs parler pendant 24 heures. Maintenant soit concentré.

Tu mets en place un banc pour faire du curl, tu prends une barre avec une prise serré inversé. Tu fais ton nombre de reps habituelles à chaque série et à la dernière série soulève la barre à mi-hauteur. Dans cette position, contracte tes muscles qui ont travaillé et maintient ça le plus puissamment possible pendant 10 secondes.

isotension

Cela fonctionne parce que les muscles peuvent être renforcés dans des parties isolées du mouvement. Choisi la partie que tu sens la plus faible, que se soit à mi-hauteur (pour la crête du muscle) ou d’un quart vers le haut ou le bas ce qui aide à renforcer les tendons et les ligaments proche de tes articulation.

Remarque : si tu maintiens les biceps pendant le curl un quart depuis le bas, tu vas développer le muscle entre ton biceps et ton avant-bras (celui qui donne l’air d’avoir un bras plus défini qu’il est vraiment).

Maintenant que tu as ces techniques de spécialistes, tu ne pataugeras plus dans la mer de la médiocrité. C’est bon ça !

Essaye ces techniques et tu verras tu seras toujours motivé, fini les plateaux. Bonne chance.

-Steph

Dictionnaire Musculation

incomprehension

Personnellement quand j’ai vraiment voulu apprendre la musculation, j’ai été complètement perdu par les termes utilisés dans les magazines et les sites internet. Résultats, il y avait beaucoup d’exercices que faisais faux et j’avais beaucoup de douleurs musculaires.

blessure musculation

En étant à la salle, hier soir, un gars m’a demandé 2-3 termes qu’il ne comprenait pas dans son appli, du coup ça ma donné l’idée de faire un genre de dictionnaire avec le vocabulaire de la musculation.

C’est la 1er version et moi-même je ne connais pas tous les mots donc c’est un document sera toujours en évolution, mais commençons avec ça

Quelques astuces importantes à appliquer lorsqu’on est débutant

  • Les temps de repos intra et extra séance ( entre les exercices d’une séance et entre deux séances), le temps de repos est très important sinon le surentraînement peut arriver plus ou moins vite selon les personnes.
  • S‘échauffer pour diminuer les risques de blessure.
  • S‘étirer, sans forcer, après la séance afin de faciliter la récupération musculaire.
  • Adapter son alimentation à ses objectifs (prise de masse ou sèche).
  • Faire un programme et faire des exercices dans un ordre logique pour avoir un corps symétrique.
  • Entraîner les jambes.
  • S’entraîner avec des charges adéquates (pas trop lourdes et pas trop légères).
  • S’hydrater durant la séance.

DICTIONNAIRE :

Petite truc:  vous pouvez faire Ctrl + F pour utiliser le mode recherche de votre navigateur pour trouver un mot plus vite 

Exemple : 3*10*90 = 3 séries de 10 répétitions chacunes à 90kilos

A

Abduction : Mouvement du membre vers l’exterieur.

Adduction : Mouvement du membre de l’exterieur vers le corps.

Amplitude : Quantité du deploiement du muscle lors d’un mouvement.

Anatomie : Etude de la structure et des organes d’un être vivant.

ATP : Adénosine triphosphate est une molécule utilisé par tous les êtres vivants. Elle est la base de la production d’énergie. Les stock d’ATP de l’organisme durent a peine quelques secondes, heureusement le corps humain a plusieurs moyens d’en produire.

B

Biomécanique : Etude de la physiologie des êtres vivants, d’après les lois de la mécanique.

Bodybuilding : Le bodybuilding (Body = Corps, Building = construire) est un sport qui consiste à avoir le plus de masse musculaire possible, tout en ayant le moins de gras possible, au moyen de multiples exercices, de repos et d’une alimentation exemplaire. Les bodybuilders se réunissent lors de concours où ils sont évalués par un jury.

Brûlure :

C

Calories : Unité de mesure de la valeur énergétique des aliments, c’est un des éléments primordiaux à prendre en compte lors d’un régime.

Cardio (training) : Le cardio training consiste a avoir une activité (marche, course à pied, vélo, natation) ayant pour effet une sollicitation cardiaque. (Souvent pratiquer lors d’une sèche)

Charge : Poids utilisé lors des exercices réalisés lors de l’entrainement de musculation (type fonte).

Chrono-nutrition :Type d’alimentation qui consiste à s’alimenter en fonction de l’heure qu’il est.

Compléments alimentaires :

Concentrique (Travailler en) : Phase positive : le muscle se raccourcit pour résister à la force du poids (on lève l’haltère)

Congestion : Accumulation excessive de sang dans les vaisseaux d’un organe, elle apparaît lors de l’entrainement, le muscle est donc plus contracté, plus dur.

Courbatures :Douleurs musculaires apparaissant après l’entrainement elles ne sont pas “obligatoire”, elles sont généralement atténués par les étirements. Personne ne réagit de la même façon face aux courbatures, certains n’en ont jamais, d’autres toujours après l’entrainement. Leur origine n’est pas scientifiquement définie.

Crampe : Contraction involontaire, douloureuse et transitoire d’un muscle ou d’un groupe de muscles qui résulte de la fatigue, de la déchloruration par déshydratation, de l’effet de toxiques sur les muscles ou leurs organes de commande nerveuse.

Culturisme : Terme français pour Bodybuilding.

D

Diététique : Science de l’alimentation équilibrée.

E

Echec : Travailler à l’échec signifie que l’on fait le maximum de répétitions lors d’un exercice jusqu’à ce qu’on ne puisse plus contracter le muscle travaillé (on appelle cela l’échec simple), si on utilise des rest pause on va à l’échec ultime.

Echauffement :Exercices qui consistent à chauffer le muscle avant tout entrainement afin de diminuer le risque de blessure.

Etirements :Exercices qui consistent à éponger le muscle des toxines accumulées dans le muscle durant l’entrainement, s’étirer évite donc les courbatures ou les réduit le lendemain.

Excentrique :Phase négative : le muscle s’allonge pour résister à la force du poids (on baisse l’haltère)

Exercice :Mouvement particulier qui sollicitera plusieurs ou un seul muscle, il peut être d’isolation (sollicite fortement un seul muscle) ou polyarticulaire (qui sollicite fortement plusieurs muscles).

F

Fitness :

Force athlétique : Voir powerlifting.

Fullbody : Faire une séance en Fullbody c’est choisir de travailler chaque muscle avec un seul ou deux exercices maximum pour chacun d’entre eux durant la séance.

G

Glucides :

H

I

Insuline : Hormone hypoglycémiante, cela veut dire qu’elle tend a diminuer la glycémie(taux de “sucres” dans le sang) et permet au glucose de pénétrer dans les muscles et le foie. On parle souvent de pic d’insuline a provoquer après une séance de musculation, c’est pour recharger les muscles et le foie en “carburant”. L’insuline favorise aussi la formation de graisse.

J

K

L

Lipides :

M

Maxi (RM) : C’est la charge maximale que l’on peut porter sur une seule répétition d’un exercice.

Mensurations : Prendre ses mensurations signifie “mesurer” ses muscles par exemple (la circonférence du biceps).

Méthode : “Type” d’entrainement inventé par une ou plusieurs personnes (généralement des bodybuilders) et qui décrivent le nombre d’exercices, le type d’exercice, les temps de repos à utiliser. On connait la méthode Weider, La Méthode HitLa Méthode WaterburyLa Méthode HardgainerLa méthode Hst et biensûr le protéo system appelé aussi Méthode Lafay.

Modes : Terme créé et employé sur le forum de musculaction.com, signifiant: X séries de X répétitions, et qui correpond à un exercice précis de la méthode Lafay.

Morphotypes : On définit par “morphotype” les caractéristiques physiques (génétiques) qui reflètent l’apparence (morphologie) d’un individu. Les morphotypes sont : Ectomorphes, mésomorphes et endomorphes.

Muscle : Organe composé de fibres et dont la contraction assure le mouvement.

N

O

P

Pause courte : voir rest pause

Powerlifting : Sport dans lequel il faut soulever les charges les plus lourdes possibles dans trois exercices précis :Développé couchéSquat et Soulevé de terre.(Aussi appelé force athlétique)

Prise de masse : Période pendant laquelle le sportif cherche à prendre du poids (souvent accompagné de gras), cette période est généralement suivie d’une sèche.

Proprioception : ensemble des récepteurs, voies et centres nerveux impliqués dans la perception, consciente ou non, de la position relative des parties du corps les unes par rapport aux autres

Programme :Ensemble des exercices d’une séance, définissant les exercices l’ordre des exercices, le nombre de répétitions, le temps de pause et le nombre de séries.

Pronation : Position des mains lors de Tractions (ou d’autres exercices), les paumes des mains sont tournées vers l’extérieur. (Par opposition à supination).

Protéines :

Q

R

Répétition : Une répétition est le mouvement entier d’un exercice, il comprend la phase positive et la phase négative de l’exercice. Un exercice comprend généralement plusieurs répétitions qui constituent une série.

Rest pause (pause courte): Fait de prendre un repos, d’une courte durée, entre deux répétitions d’une série afin de pouvoir faire une ou plusieurs répétitions en plus.

S

Séance : La séance est l’ensemble des exercices réalisés, elle comprend aussi l’échauffement et les etirements.

Sèche : Régime spécifique pendant lequel le sportif se nourrit de façon précise afin de perdre le plus de gras possible et par conséquent les muscles apparaissent plus nettement (par opposition à prise de masse).

Série : C’est le nombre de répétitions réalisées sans temps de repos, une série peut comporter par exemple 8 répétitions. Un exercice compte généralement plusieurs séries.

Split : Faire un programme en split signifie que le sportif va choisir de ne travailler que “quelques” muscles lors de sa séances et se concentrer sur ces derniers. Il va par exemple choisir de ne travailler que les épaules et les jambes durant la séance. (par opposition au Fullbody)

Stagnation :Période plus ou moins longue durant laquelle le sportif ne va plus progresser ni dans les charges, ni dans le nombre de répétitions.

Statique : Le muscle reste contracté sans s’allonger ni se raccourcir, pour résister à la force du poids

Stretching :

Supination : Position des mains lors de Tractions (ou d’autres exercices) les paumes de mains sont tournées vers le regard du pratiquant. 

Surentrainement :

T

Temps de repos : Temps écoulé entre chaque séries d’un exercice, ou entre deux exercices. Le temps de repos n’est pas à négliger lors de l’entrainement, il fait partie des facteurs qui font de votre entrainement, un entrainement efficace ou peu efficace.

U

V

W

Whey : Protéine de lactoserum (“petit lait”). Complément alimentaire qui “comble” le manque de protéines d’un plan alimentaire.

X

Y

Z

ABREVIATIONS :

ATP : Adénosine triphosphate

BF (Body Fat Index) : Le Bodyfat index est le taux de graisse corporelle exprimé en % du poids du corps (repris de la FAQ Lafay).

BPM : Battements par minute

BT : Barre de traction

CAP : Course à pieds

CAS : Corde à sauter

D.C : Développé couché

D.C.H : Développé couché haltères

D.C.I : Développé couché incliné

D.C.S : Développé couché prise serrée

DI : Développé couché incliné

DM : Developpé militaire

EC : Ecarté couché

FC max : Fréquence cardiaque maximale

IMC : Indice de Masse corporelle : pourcentage de graisse du corps.

prise de masse : Prise de masse
PdC : Poids de Corps (ex : Méthode Lafay = Méthode au poids de corps)

Ris : Repos inter séries
1Rm : Répétition(s) maximale(s)

S.d.t : Soulevé de terre

Sqt : Squat

VO2Max : Consommation maximale d’oxygène

 

-Stephane