matrix architect

J’ai perdu un peu de motivation pour faire une compétition après avoir vu une vidéo de Frédéric Delavier sur les compétitions de Bodybuilding (vidéo en français). Je t’avais dit qu’en 2018, je ferais une compétition en Men’s Physique et j’ai été un peu troublé.

Frédéric Delavier parle avec son ami Michael Gundill (un ami avec lequel il a écrit plusieurs livre sur les exercices physiques) sur les dérives du bodybuilding.

Dopage

La testostérone synthétique qui fait que le corps arrête de produit de la testostérone naturel, ce qui est un gros problème pour les relations sexuelles (impuissance) ; agressivité augmenté (roid rage) mais les bodybuilders sont mauvais en bagarre de rue ; Les organes internes augmentent à causes des hormones de croissances (la prostate devient tellement grosse que cela t’empêche de faire pipi) ; Les poils qui poussent sur le dos ou avoir la moustache pour les femmes ; L’augmentation des ligaments et des cartilage, ce qui diminuent la souplesse ; etc.

Sexualité

Diminution de la libido ; diminution de la production de sperme ; Le taux de graisse corporelle est tellement basse que cela stop la libido parce que le corps croit qu’il y a une famine. L’excès de testostérone dans le corps est transformé en oestrogène (hormones sexuelle femelle) qui rend plus sensible (pleurer en regardant un film romantique) ; etc.

Prostitution

Les stéroïdes coûtent très chers et un bodybuilder peut dépenser $1000 par semaine pour la nourriture. Si le bodybuilder ne travaille pas ou n’a pas sa propre entreprise comme coach sportif ou autre, il peut faire de la prostitution gay même s’il n’est pas gay. Se trouver un « Sugar Daddy » qui lui paie tout en échange de quelques services. Il y a aussi les séances payante avec la webcam. J’avais écrit un article sur le sujet . Les pays du Golfe sont la nouvelle destination pour ce genre de chose.

La conclusion de cette vidéo est qu’il faut faire la différence entre l’entraînement et la compétition. C’est deux choses réellement différente ! La compétition est un divertissement comme voir un concert de rock, rap ou musique. Parce que sérieusement, les artistes de musique, d’habitude, ils ont une vie de merde avec pleins de drogues mais nous aimons leurs musiques et leurs concerts et tout le monde s’en fout de la santé des artistes ! Les compétitions de bodybuilding c’est pareil.

bodybuilder natural vs steroid

C’est pour cela que je me suis demandé si c’était une bonne idée de faire cette compétition car je ne prends pas de stéroïdes. J’aurais jamais un physique hyper sec et musclé comme ceux qui prennent des stéroïdes et je serais à côté d’eux sur scène. Mais je me suis souvenu de l’article que j’avais écrit sur la compétition que j’allais faire. Je ne fais pas la compétition pour gagner une médaille. Je fais la compétition parce que c’est mon défi, je veux voir comment mon corps peut évoluer naturellement et pour faire la promotion de mon blog aussi.

Jay Cutler avait dit que les bodybuilders étaient trop musclés pour leurs corps. C’est comme être obèse mais au lieu d’avoir de la graisse, c’est du muscle. Mon défi, ce n’est pas d’avoir du buzz, c’est pour montrer à ma descendance comment ils peuvent avoir un corps musclé et sain. Cela fait partie de mon héritage. Si d’autre personne trouvent mes conseils intéressant, c’est cool mais ma priorité c’est construire mon héritage.

La matrix est là pour te divertir et te faire oublier la vérité !

Et toi ? Que penses-tu des compétitions de bodybuilding ?

-Steph

Please follow, like and share:
La Face Cachée Du Bodybuilding
Tagged on:                                                                                                                                                         

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.