Manger Contre L’Inflammation ?

inflammation

Comme cette semaine j’ai augmenté les reps et les poids de mon programme (et je peux vous dire que je le sens bien aujourd’hui), je me suis demandé comment je pourrais lutter contre les inflammations de façon naturel. Quels sont les aliments qui sont efficace ? Parce que tout compte fait, j’en connais que quelques unes.

short term long term

Pour commencer il y a 2 types d’inflammations. L’inflammation aiguë à court terme qui est généralement déclenché par une blessure et augmente le flux sanguin vers la zone touché. Dans ce cas, un anti-inflammatoire réduit l’enflure, la fièvre et la douleur. L’inflammation chronique dure plus longtemps et est associé à l’obésité, le diabète et d’autres conditions. Les changements alimentaires peuvent prévenir l’inflammation chronique et bien sûr certains aliments sont plus puissant que les autres.

anti inflammatory food

Plusieurs aliments ont des propriétés anti-inflammatoire comme le chou frisé, le chou, le brocoli, les fruits rouges, les cerises, la grenade, le raisin, les tomates, les oignons, l’ail, le cacao, le champignons, le curcuma et le gingembre. Comme dit le Docteur Joel Furhmann, auteur du best seller du New York Times « Eat To Live » : « Les composés phytochimiques de ces aliments sont bénéfiques à bien des égards, par exemple, en modifiant les gènes pro-inflammatoires et en réduisant la production d’éléments pro-inflammatoires ».

tumeric

La curcumine, un composé de la plante curcuma, est l’un des médicaments les plus prometteur de la nature. Selon un article paru dans le Annual Review of Nutrition, la curcumine baisse la glycémie, améliore la santé du cholestérol et aide à mieux contrôle l’athéroscléose. La curcumine peut également contrer l’apoptose, qui évite que lorsque les cellule s’auto-termine, deviennent des cellules cancéreuses.

tumeric

Le curcuma est pas facile à absorber c’est pour cela quil est mangé avec des épices (poivre) ou des graisses (noix) pour en facilité son intégration dans le corps.

anti inflammatory food

« Je recommande une alimentation centrée autours des haricots, oignons, champignons, fruits rouges et graines qui offrent une variété d’aliments anti-inflammatoire et antioxydants » ajoute Fuhrman. « Il ne suffit pas d’un aliment/épice pour que ce soit réellement efficace, il faut suivre un régime alimentaire ».

Il ne manque plus qu’à ajouter ces aliments aux repas.

-Steph

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.