Fitness History – United States – The 1960 (Part 13)

united states 1960

President John F. Kennedy was a major supporter of fitness and health-related benefits to United States citizens. He continued the Presidential Council for Fitness Club Youth naming Bud Wilkinson as head of the council. The name was also changed to the Presidential Council on Physical Condition. Kennedy spoke openly about the need for the United States citizens to improve their fitness levels including with writing an article in « Sports Illustrated » magazine titled « The Soft American ». He said: « We are under-exercised as a nation ; we look instead of playing ; we ride instead of walking ». Kennedy has prompted the federal government to be more involved in the promotion in national fitness and launched fitness pilot programs for children. Kennedy’s commitment to fitness can be summarized in one sentence that said : « Physical fitness is the basis of all other forms of excellence ».

Dr. Ken H. Cooper, widely recognized as the « Father of the modern fitness movement » is generally known to encourage more people to train as any other individual in history. Cooper advocated a philosophy that has abandoned the treatment of disease by preventing the disease. « It is easier to maintain good health through exercise, diet and emotional balance than to regain once it is lost », he said. Early in his career, Cooper stressed the need for epidemiological data to support the benefits of regular exercise and health. Data from thousands of individuals have become the foundation for his aerobics concept. Aerobics released in 1968 sent a powerful message to United States citizens – to prevent the development of chronic diseases, we must do regular exercise and maintain a high fitness level throughout life. The message, programs and ideas of Dr. Cooper created the template from which the fitness proliferated until modern times.

The Lessons of History

history

The history of fitness depicts fascinating themes that are closely related in the 21st century. A common feature is the strong association of military power and politics with fitness throughout the progress of humanity. In many ways, this shows the impact of our world leaders can have on health and fitness.

The mind-body concept has had a precarious development. Sometimes some cultures prescribe spirituality at the expense of the body, while others, such as the Greek society, confirmed the idea that a healthy mind can only be in a healthy body.

Another interesting development from history is the concept of the exercise for the body and music for the soul. Fitness programs today have developed this concept harmoniously, music has became a distinctive element to the exercice experience.

It seems that societies become too enamored of wealth, prosperity and self-entertainment so that fitness levels drop. Also as technology progressed with humans, fitness levels declined. So, this is a resolution with which we are challenging societies today: Maybe using all the extensive research on the health and fitness combined with the creative minds of the fitness industry today, we can now solve this part of the fitness puzzle.

This is the end of our journey through time. Personally I learned a lot and I see fitness differently (it changes Photoshop’s delirium). I hope it was the same for you.

-Steph

Histoire Du Fitness – Etats-Unis – Les années 1960 (Part 13)

united states 1960

Le président John F. Kennedy était un un partisan majeur du fitness et de ses avantages lié à la santé pour les citoyens des Etats-Unis. Il poursuivit le Conseil Présidentiel de la Remise En Forme de la Jeunesse en nommant Bud Wilkinson en tant que chef du conseil. Le nom a également été changé pour le Conseil Présidentiel sur la Condition Physique. Kennedy a parlé ouvertement de la nécessité pour les citoyens des Etat-Unis d’améliorer leurs niveaux de condition physique y compris avec la rédaction d’un article écrit dans le magazine « Sport Illustrated » titré « l’américain faible ». Il a dit : « Nous sommes sous-exercé en tant que nation, nous regardons le sport à la place de le faire, nous utilisons un véhicule au lieu de marcher ». Kennedy a incité le gouvernement fédéral à s’impliquer davantage dans la promotion de la remise en forme nationale et a lancé des programmes pilotes de conditionnement physique pour les enfants. L’engagement de Kennedy pour le fitness peut être résumé par une phrase qu’il a dit : « La forme physique est la base de toutes autres formes d’excellence ».

Dr. Ken H. Cooper, largement reconnu comme le « Père du mouvement du fitness moderne », est généralement connu pour encourager davantage de personnes à s’exercer que n’importe quelle autres individu dans l’histoire. Cooper a préconisé une philosophie qui a délaissé le traitement de la maladie par la prévention de la maladie. « Il est plus facile de maintenir une bonne santé grâce à l’exercice, le régime alimentaire et l’équilibre émotionnel que de la retrouver une fois qu’elle est perdu », il a dit. Tôt dans sa carrière, Cooper a souligné la nécessité de fournir des données épidémiologiques pour soutenir les avantages des exercices réguliers et de la santé. Les données provenant de milliers d’individus sont devenu la fondation pour son concept aérobic. L’aérobic sorti en 1968 a envoyé un puissant message aux citoyens des Etats-Unis – pour empêcher le développement de maladies chroniques, il faut faire des exercices réguliers et maintenir un haut niveau de condition physique tout au long de la vie. Le message, les programmes et les idées du Dr. Cooper ont créé le modèle à partir duquel le fitness à proliféré jusqu’à l’époque moderne.

Les Leçons de l’Histoire

history

L’histoire du fitness dépeint des thèmes fascinants qui sont étroitement liées au 21e siècle. Un point commun est la forte association de la puissance militaire et la politique avec la condition physique tout au long de l’avancement de l’humanité. De plusieurs façons, cela montre l’impact que nos leaders mondiaux peuvent avoir sur la santé et le fitness.

Le concept esprit-corps a eu un développement précaire. Parfois certaines cultures prescrivent la spiritualité au détriment du corps alors que d’autres, tels que la société grecque, a confirmé l’idée qu’un esprit sain peut seulement être dans un corps sain.

Un autre développement intéressant de l’histoire est le concept de l’exercice pour le corps et de la musique pour l’âme. Les programmes de conditionnement physique de nos jours ont fait évoluer ce concept harmonieusement, la musique est devenu un élément distinctif pour l’expérience de l’exercice.

Il semble que les sociétés deviennent trop épris de la richesse, la prospérité et l’auto-divertissement ce qui fait que les niveaux de conditionnement physique baissent. En outre comme la technologie a progressé avec l’homme , les niveaux de condition physique ont diminué. Ainsi, ceci est une résolution avec lequel nous mettons aux défis les sociétés aujourd’hui :Peut-être en utilisant toutes les recherches approfondies sur la santé et le fitness en combinaison avec les esprits créatifs de l’industrie du fitness d’aujourd’hui, nous pouvons maintenant résoudre cette partie du puzzle du fitness.

C’est la fin de notre voyage dans le temps. Personnellement j’ai appris beaucoup de choses et je vois le fitness différemment (ça change du délire Photoshop). J’espère que cela a été pareil pour toi.

-Steph

Fitness History – United States – The 1950s (Part 12)

united states 1950

The Cold War, Baby Boom era was marked by the development of an important factor influancing the modern fitness movement known as the « Minimum Muscular Fitness Tests in Children » Kraus-Hirschland. This study used Kraus-Weber tests to measure muscle strength and flexibility in the trunk and leg muscles. It has been reported that nearly 60 percent of US children had at least once failed the test. In comparison, only 9 percent of European children failed at least once the test. During the Cold War, these startling figures have prompted political leaders to take actions to promote health and fitness.

When the results of the Kraus-Hirschland studies were reported to President Eisenhower by Senators James Kelly and James Duff, he responded with a conference at the White House in June 1956. From these meetings there have been two important results 1) the formation of the Presidential Council on Fitness Youth 2) the appointment of the Citizens Advisory Committee on Fitness of American Youth. This was an important first step to attract the attention of the nation about his physical condition.

united states 1950

During the 1950s many organizations have taken initiatives in educating the general public about the effects of low levels of physical conditions. Several organizations that had been involved in the promotion of fitness in the mid 1950s including the American Health Association (AHA); the American Medical Association (AMA); the American Association for Physical Education, Recreation and Dance (AAPHERD); the Presidential Council on Youth Fitness.

These organizations explained the merit and legitimacy of the fitness movement. The American College of Sports Medicine (ACSM) was formed in 1954 and has proven to be one of the first organizations in the promotion of health and fitness in American society and in the world. Throughout its history, the American College of Sports Medicine has established its positon on various issues related to physical exercise on the basis of scientific research.

That’s all for today. Soon the rest of the fitness history

-Steph

Histoire Du Fitness – Etats-Unis – Les années 1950 (Part 1-2)

united states 1950

La Guerre Froide, l’époque du Baby Boom a été marqué par le développement d’un important facteur qui a influencé le mouvement de fitness moderne connu sous le nom de « Tests Minimum Musculaire de Fitness pour Enfant » de Kraus-Hirschland. Cette étude a utilisé les tests de Kraus-Weber pour mesurer la force musculaire et la flexibilité dans le tronc et les muscles des jambes. Il a été signalé que près de 60 % des enfants américains avaient au moins une fois échoué le test. En comparaison, seulement 9 % des enfants européens avaient échoué au moins une fois le test. Durant la Guerre Froide, ces chiffres surprenants ont incités les leaders politiques à faire des actions pour promouvoir la santé et le fitness.

Quand les résultats des études de Kraus-Hirschland ont été reporté au président Eisenhower par les sénateurs James Kelly et James Duff, il a répondu en faisant une conférence à la Maison Blanche en juin 1956. De ces réunions il y a eu 2 importants résultats 1) la formation du conseil présidentiel sur la remise en forme de la jeunesse 2) la nomination du comité consultatif des citoyens sur la condition physique de la jeunesse américaine. Cela a été un premier pas important pour attirer l’attention de la nation au sujet de sa condition physique.

united states 1950

Durant les années 1950 de nombreuses organisations ont pris des initiatives dans l’éducation du grand public sur les conséquences des niveaux de conditions physique faible. Plusieurs organismes qui avaient été impliqué dans le promotion du fitness au milieu des années 1950 incluant l’association américaine de la santé ; l’association médicale américain ; l’association américaine pour l’éducation physique, le loisir et la danse ; le conseil présidentiel sur la remise en forme de la jeunesse américaine.

Ces organisations expliquaient le mérite et la légitimité du mouvement du fitness. Le collège américain de la médecine sportive était formé en 1954 et a prouvé être l’une des organisations première dans la promotion de la santé et la remise en forme dans la société américaine et dans le monde. Tout au long de son histoire, le collège américain de la médecine sportive a établi sa positon sur diverses questions liés à l’exercice physique sur la base de la recherche scientifique.

C’est tout pour aujourd’hui. Bientôt la suite de l’histoire du fitness

-Steph

Fitness History – United State – The Roaring 1920s and the Great Depression (Part 11)

united states roaring twenties

The increased interest in fitness dissipated throughout the decade. A similar pattern is always repeated in the history of humanity after a war is won. Is that the society to relax, enjoy life and make fewer exercises. The Roaring 1920s earned this name because of this reason, the society was the most frivolous than any other in history until now. The priorities were eating, drinking, partying and other forms of entertainment.

In October 1929, the stock market crash signaled the beginning of a decade of economic depression. The economy has failed to recover until the United States entered World War II in 1941. With many other aspects of life, levels of physical condition fell during the Great Depression. The benefits that physical education programs have done through legislation that followed the First World War were short-lived. The funds for these programs were limited and were eventually exhausted because of the weak economy.

united states roaring twenties

Despite the setbacks suffered by the fitness during the Great Depression, Jack LaLanne, who came to be recognized as a pioneer of the modern fitness began his career as a media fitness instructor . Throughout his life, LaLanne preached the values of lifestyle fitness. In the 1950s, the « Jack LaLanne Show » began to be broadcast on television, 25 years before the shows of Richard Simmons and Jane Fonda. LaLanne developed fitness programs including aerobics, water aerobics and resistance exercises. He has also presented numerous pieces of exercise equipment including the first cable machine, the secure system for squat called « Smith Machine » and the first machine « Leg extension ». Although LaLanne is often named as the inventor of the movement « Jumping Jack » history suggests that the real inventor was John « Black Jack » Pershing, a tactical officer at West Point in World War II. Although LaLanne preceded the movements of the modern fitness by some three decades, its ideology and its exercise programs had a good approach as demonstrated modern research.

World War II

Throughout world history, military conflicts have had a major impact on the state of fitness. The Second World War and its consequences for the United States were not different. Essentially, the modern fitness movement has evolved under the influence of the Second World War and the Cold War.

world war 2

The United States are entered World War II with the bombing of Perl Harbor on December 7, 1941. With this declaration of war, he came to the need to prepare soldiers. However in recruitment, it became embarrassing found that many people were unfit for combat. When the war was over, it was reported that almost half of people prepared should have been refused or were given a non-combat position. These disturbing statistics helped gain more attention to the importance of fitness in the country.

There have been significant contributions in the gym during the 1940s, especially from Dr. Thomas K. Cureton from the University of Illinois. Cureton has introduced the application of research to fitness, which improved the recommendations of exercises to individuals. Cureton hasn’t only recognized the many benefits of regular exercise, he strived to extend the knowledge of the human body with the help of fitness. He wanted to answer questions such as « how many exercises to be healthy ? » and what types of exercise are most effective. But most important was that Cureton wanted to know how physical fitness could be better measured on an individual. Among his contributions, the most important were the fitness test development for cardiorespiratory endurance, muscular strength and flexibility. His research has resulted in several recommendations for improving cardiorespiratory fitness, including the identification of exercise intensity needed to improve fitness levels. His suggestions became the fundamental basis of future exercise programs.

That’s all for today. Soon the rest of the fitness history

-Steph

Histoire Du Fitness – Etats-Unis – Les années folles des années 1920 et la Grande Dépression (Part 11)

united states roaring twenties

L’intérêt accru dans le fitness s’est dissipé pendant toute la décennie. Un même schéma se répète toujours dans l’histoire de l’humanité après qu’une guerre soit gagné. C’est que la société se relaxe, profite de la vie et fait moins d’exercices. Les années folles des années 1920 ont gagné ce nom à cause de cette raison, la société était la plus frivole que n’importe quelle autre dans l’histoire jusqu’à maintenant. Les priorités étaient manger, boire, faire la fête et d’autres formes de divertissements.

En Octobre 1929, le crash de la bourse a signalé le début d’une décennie de dépression économique. L’économie n’a pas réussi à se rétablir jusqu’à ce que les Etats-Unis entre dans la Seconde Guerre Mondiale en 1941. Avec de nombreuses autres aspects de la vie, les niveaux de conditionnements physiques ont diminué au cours de la Grande Dépression. Les bénéfices que les programmes d’éducation physique ont fait à grâce à la législation qui ont suivi la Première Guerre Mondiale étaient de courtes durées. Les fonds pour ces programmes ont été limité et ont finalement été épuisé à cause de la faiblesse de l’économie.

united states roaring twenties

Malgré les contretemps qu’a subi le fitness durant le Grande Dépression, Jack LaLanne, qui finit par être reconnu comme un pionnier du fitness moderne a commencé sa carrière comme un médiatique instructeur de conditionnement physique. Tout au long de sa vie, LaLanne a prêché les valeurs du style de vie du fitness. Dans les années 1950, le « Jack LaLanne Show » a commencé à être diffusé à la télévision, 25 ans avant les shows de Richard Simmons et de Jane Fonda. LaLanne a développé des programmes de fitness incluant l’aérobic, l’aérobic aquatique et les exercices de résistance. Il a aussi présenté de nombreuse pièces d’équipement d’exercice incluant la première machine à câble, le système sécurisé pour faire du squat appelé la « Machine Smith » et la première machine « Leg extension » pour l’extension des jambes. Bien que LaLanne soit souvent nommé comme l’inventeur du mouvement « Jumping Jack », l’histoire suggère que le vrai inventeur était John « Black Jack » Pershing, un officier tactique de West Point dans la Première Guerre Mondiale. Bien que LaLanne ait précédé les mouvements du fitness moderne de trois décennies, son idéologie et ses programmes d’exercices de conditionnements physique avait une bonne approche comme ont démontré les recherches modernes.

Deuxième Guerre Mondiale

A travers l’histoire du monde, les conflits militaire ont eu une impact majeur sur l’état de la condition physique. La Seconde Guerre Mondiale et ses conséquences sur les Etats-Unis n’ont pas été différent. Essentiellement, le mouvement du fitness moderne a évolué sous l’influence de la Seconde Guerre Mondiale et de la Guerre Froide.

world war 2

Les Etats-Unis sont entré dans la Seconde Guerre Mondiale avec le bombardement de Perl Harbor le 7 décembre 1941. Avec cette déclaration de guerre, il était venu la nécessité de préparer des soldats. Cependant dans le recrutement, il était devenu embarrassant de constaté que beaucoup de personnes étaient inaptes au combat. Quand la guerre a été terminé, il a été reporté que presque la moitié des personnes préparés auraient dû être refusé ou avoir une position de non-combat. Ces statistiques inquiétantes ont aidé à gagner plus d’attention sur l’importance du fitness dans le pays.

Il y a eu d’importantes contributions dans le fitness durant les années 1940, spécialement du Dr. Thomas K. Cureton de l’Université de l’Illinois. Cureton a introduit l’application de la recherche dans le conditionnement physique, ce qui a amélioré les recommandations d’exercices aux particuliers. Cureton n’a pas seulement reconnu les nombreux bénéfices de l’exercice régulier, il cherchait à étendre les connaissance du corps humain avec l’aide du fitness. Il voulait répondre à des questions telles que « combien d’exercices pour être en bonne santé ? » et quels types d’exercices étaient les plus efficaces. Mais le plus important était que Cureton voulait savoir comment la condition physique pourrait être mieux mesuré sur un individu. Parmi ses contributions, les plus importantes étaient le développement de test de conditionnement physique pour l’endurance cardiorespiratoire, la force musculaire et la flexibilité. Ses recherches ont abouti sur plusieurs recommandations pour l’amélioration de la condition cardiorespiratoire, y compris l’identification de l’intensité d’exercice nécessaire pour améliorer les niveaux de condition physique. Ses suggestions sont devenues la base fondamentale de programmes d’exercices futures.

C’est tout pour aujourd’hui. Bientôt la suite de l’histoire du fitness

-Steph

Fitness History – United States – (20th century -1st World War) Part 10

united states 20 century

20th centuries

united states 20 century

The 20th century symbolized the beginning of a new era for fitness leaders: the President of the United States. Theodore Roosevelt had excellent physical condition and led the country in the new century. He acknowledged the importance of exercise and physical activity and had the power to encourage the citizens of United States to be physically active. President Roosevelt had a enthusiasm for fitness similar to the ideology of ancient Greece. His desire to fitness has evolved since its battle with asthma as a child which he overcame with a rigorous exercise program. As president, he committed several forms of physical activities including hiking, horseback riding and other outdoor activities. Although not all the presidents that followed Roosevelt have held the same esteem for fitness that him, but tehy recognized that the president position required a commitment to the physical condition of the United States citizens.

1st World War

1st world war

In Europe, the first World War began in August 1914. The United States entered in the war three years later in 1917. The US had hundreds of thousands of soldiers prepared and trained for combat. After the war was won, the statistics on preparing soldiers were released with alarming data on the levels of physical conditions. It was found that one of three was unfit for combat and that many people prepared was very unfit prior military training. Government legislation ordered the improvement of physical education programs in public schools. However, the increased interest and concern for poor levels of physical condition will be short for the United States who came in the 1920s and the Great Depression.

That’s all for today. Soon the rest of the fitness history

-Steph